EXELTIUM SPIRIT Index du Forum EXELTIUM SPIRIT

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

histoire de world of warcraft chapitre 5

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    EXELTIUM SPIRIT Index du Forum -> La taverne -> De tout et de rien
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Silisis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2010
Messages: 60

MessagePosté le: Sam 31 Juil - 00:59 (2010)    Sujet du message: histoire de world of warcraft chapitre 5 Répondre en citant

Chapitre V : Le retour de la Légion Ardente

Le Fléau de Lordaeron Warcraft 3

Après s´être préparés pendant plusieurs longs mois, Kel´Thuzad et son Culte des Damnés ont enfin frappé le premier coup en répandant une épidémie de mort sur Lordaeron. Uther et ses compagnons paladins ont enquêté sur les régions infectées dans l´espoir de trouver un moyen d´enrayer cette épidémie. Malgré leurs efforts, elle continuait de s´étendre et menaçait de réduire à néant l´Alliance.

Alors que les rangs des morts-vivants déferlaient sur Lordaeron, le fils unique de Terenas, le prince Arthas entama le combat contre le Fléau. Arthas parvint à tuer Kel´Thuzad, mais, malgré cela, les rangs des Morts-Vivants gonflaient avec chaque soldat qui mourrait au combat en défendant le royaume. Frustré et bloqué par un ennemi qui semblait inarrêtable, Arthas prit des décisions de plus en plus extrêmes afin de le battre. Les compagnons d´Arthas l´avertirent qu´il perdait ce qui lui restait d´humanité.

La peur d´Arthas et sa résolution se sont avérées être son ultime ruine. Il traqua la source de l´épidémie à Northrend avec l´intention d´y mettre un terme à tout jamais. Au lieu de cela, Arthas devint la victime des immenses pouvoirs du Roi Liche. Pensant qu´elle lui permettrait de sauver son peuple, Arthas pris la lame runique maudite, Frostmourne. Même si l´épée lui donnait des pouvoirs insensés, elle lui vola son âme et le transforma en le plus puissant des chevaliers de la mort du Roi Liche. Ayant perdu son âme et sa raison, Arthas mena le Fléau contre son propre royaume. Finalement, Arthas tua son propre père, le Roi Terenas, et ecrasa Lordaeron sous la poigne de fer du Roi Liche.

Le Puits Solaire - La chute de Quel´Thalas

Bien qu´il ait vaincu tous ceux qu´il considérait comme ses ennemis, Arthas était toujours hanté par le fantôme de Kel´Thuzad. Le fantôme dit à Arthas qu´il devait être ramené à la vie pour la phase suivante du plan du Roi Liche. Pour le ressusciter, Arthas devait amener les restes de Kel´Thuzad au mystique Puits Solaire, caché au sein de l´éternel royaume elfique de Quel´Thalas.

Arthas et son Fléau envahirent Quel´Thalas et assiégèrent les défenses en ruines des Elfes. Sylvanas Windrunner, la Général-Ranger de Silvermoon, s´est vaillamment battue mais Arthas éradiqua l´armée des Hauts-Elfes et atteignit le Puits Solaire. Dans un cruel geste pour montrer sa domination, il leva le corps de Sylvanas en tant que banshee, réduite à servir le conquérant de Quel´Thalas dans la non-vie.

Finalement, Arthas immergea les restes de Kel´Thuzad dans les eaux sacrées du Puits Solaire. Bien que les puissantes eaux d´Eternité furent souillées par cet acte, Kel´Thuzad se réincarna en une liche sorcière. Ressucité en un être encore plus puissant, Kel´Thuzad expliqua la phase suivante du plan du Roi Liche à Arthas. Lorsqu´Arthas et son armée de morts s´en allèrent vers le sud, plus aucun elfe n´était vivant à Quel´Thalas. La glorieuse nation des Hauts-Elfes, qui survécut durant plus de 9.000 ans, n´était plus.

Le Retour d´Archimonde et la Fuite vers Kalimdor

Lrsque Kel´Thuzad eut récupéré ses forces, Arthas emmena le Fléau au sud, vers Dalaran. C´est là que la liche obtint le puissant grimoire de Medivh qu´il pourrait utiliser pour permettre à Archimonde de revenir dans ce monde. A partir de là, c´est Archimonde lui même qui dirigererait l´invasion finale de la Légion. Pas même les mages du Kirin Tor ne purent empêcher les troupes d´Arthas de voler le grimoire de Medivh et très vite, Kel´Thuzad avait ce qu´il lui fallait pour entamer le rituel. Après 10.000 ans, le puissant démon Archimonde et sa suite émergèrent une fois de plus dans le monde d´Azeroth. Dalaran ne sut pourtant pas leur destination finale. Sous les ordres de Kil´Jaeden lui-même, Archimonde et ses démons suivirent les Morts-Vivants à Kalimdor, dans le but ultime de détruire Nordrassil, l´Arbre-Monde.

Au milieu de ce chaos, un mystérieux prophète solitaire apparût afin de guider les races mortelles. Ce prophète, qui n´était nul autre que Medivh, le dernier Gardien, revint miraculeusement de l´au-delà afin de se racheter de ses pêchés passés. Medivh dit à la Horde et à l´Alliance tout des dangers qu´ils devraient affronter et qu´ils devaient se battre ensemble. Blasés par des années de haine, les Orcs et les Humains n´en avait cure. Medivh dût convaincre chaque race séparément en utilisant les prophéties et la ruse afin de les guider tous à travers les mers vers Kalimdor. Très vite, Humains et Orcs rencontrèrent une civilisation qui vécut très longtemps cachée, les Kaldorei.

Les Orcs, menés par Thrall, ont rencontré de nombreux problèmes durant leur périple à travers les Barrens de Kalimdor. Malgré qu´ils se lièrent d´amitié avec Cairne Bloodhoof et ses puissants guerriers Taurens, de nombreux Orcs succombèrent à la rage démoniaque qui les habitaient depuis des années. Le plus important lieutenant de Thrall, Grom Hellscream, trahit la Horde en laissant ses instincts primaires le submerger. Alors que Hellscream et ses loyaux guerriers Warsong pénétraient les forêts d´Ashenvale, ils se heurtèrent aux anciennes sentinelles Elfes de la Nuit. Certain que les Orcs suivaient à nouveau leurs voies guerrières, le demi-dieu Cenarius apparut afin de faire fuir Hellscream et ses Orcs. Pourtant, Hellscream et ses troupes parvinrent à tuer Cenarius et à corrompre les anciennes terres forestières grâce à une haine et une férocité surnaturelles. Hellscream restaura son honneur en aidant Thrall à vaincre Mannoroth, le démon qui fut à l´origine de la malédiction des Orcs à cause de son sang empli de haine et de rage. Avec la mort de Mannoroth, la malédiction du sang des Orcs disparut.

Pendant que Medivh tentait de convaincre Orcs et Humains de la nécessité d´une alliance, les Elfes de la Nuit combattaient la Legion grâce à leurs techniques de dissimulation. Tyrande Whisperwind, l´immortelle Grande Prêtresse des sentinelles Elfes de la Nuit, se battait désespérément afin d´empêcher les démons et les morts-vivants d´occuper les forêts d´Ashenvale. Tyrande comprit qu´il lui fallait de l´aide et décida de réveiller les druides Elfes de la Nuit de leur long sommeil de 10.000 ans. En éveillant son ancien amour, Malfurion Stormrage, Tyrande parvint à galvaniser ses troupes et à repousser la Légion. Avec l´aide de Malfurion, la nature elle-même s´éleva afin de vaincre la Legion et le Fléau.

Pendant sa recherche des autres druides qui hibernaient, Malfurion trouva l´ancienne prison dans laquelle il emprisonna son frère, Illidan. Convaincue qu´Illidan les aiderait contre la Legion, Tyrande le délivra. Malgré qu´il les aida durant un court moment, Illidan s´enfuit afin de poursuivre ses propres desseins.

Les Elfes de la Nuit se renforcèrent et combattirent la Légion Ardente avec une détermination sans égal. La Legion n´avait jamais renoncé à son désir du Puits d´Eternité, longtemps la source de puissance de l´Arbre-Monde au coeur-même du royaume des Elfes de la Nuit. Si leur assaut prévu sur l´Arbre était victorieux, les démons détruiraient totalement le monde.

La Bataille du Mont Hyjal

Grâce aux conseils de Medivh, Thrall et Jaina Proudmoore - chef des forces humaines à Kalimdor - réalisèrent qu´ils devaient mettre de côté leurs différents. De même, les Elfes de la Nuit, dirigés par Malfurion et Tyrande, reconnurent que s´ils espéraient défendre l´Arbre-Monde, ils devaient unifier leurs forces. Empli par la puissance même du monde, Malfurion parvint à relâcher la fureur primale de Nordrassil, détruisant complètement Archimonde et l´emprise de la Légion sur le Puits d´Eternité. La bataille finale secoua les racines mêmes du continent de Kalimdor. Ne bénéficiant plus du pouvoir du Puits, la Legion Ardente s´écroula sous les forces combinées des armées des mortels.

L´Ascension du Traître Warcraft 3 add-on : The Frozen Throne

Durant l´invasion d´Ashenvale par la Légion, Illidan fut libéré de sa prison souterraine après 10.000 ans de captivité. Bien qu´il ait tout fait pour rassurer ses compagnons, il a très vite révélé sa vraie nature en absorbant les pouvoirs d´un puissant artéfact de sorcellerie connu sous le nom de Crâne de Gul´Dan. Faisant cela, Illidan a développé ses talents de démon et sa puissance. Il a également acquis une partie des souvenirs de Gul´Dan - particulièrement ceux concernant la tombe de Sargeras, le donjon insulaire supposé contenir les restes du Titan sombre, Sargeras.

Débordant d´energie et libre de parcourir le monde à nouveau, Illidan essaya de trouver sa place dans le cours des choses. Cependant, Kil´Jaeden rencontra Illidan et lui fit une offre qu´il ne put refuser. Kil´Jaeden, irrité par la défaite d´Archimonde au Mont Hyjal, avait des soucis plus importants que la vengeance. Il sentait que sa création, le Roi-liche, devenait trop puissant pour qu´il puisse le contrôler. Kil´Jaeden ordonna à Illidan de détruire Ner´Zhul et mettre fin au Fléau Mort-Vivant une fois pour toutes. En échange, Illidan recevrait des pouvoirs indescriptibles et une place parmi les Seigneurs de la Légion Ardente.

Illidan accepta et tenta immédiatement de détruire le Trône de Glace, le cercueil de glace dans lequel l´esprit du Roi-Liche était enfermé. Illidan savait qu´il aurait besoin d´un puissant artéfact pour détruire le Trône de Glace. Utilisant le savoir acquis des souvenirs de Gul´Dan, Illidan partit à la recherche de la Tombe de Sargeras pour récupérer les restes du Titan Sombre. Il parvint à convaincre les Nagas de quitter leurs fonds marins, au nom d´une ancienne dette datant de l´époque des Biens-Nés. Dirigées par la rusée Dame Vashj, les Nagas aidèrent Illidan à atteindre les Iles Brisées où la Tombe de Sargeras était censée être.

Alors qu´Illidan s´associait avec les Nagas, la Gardienne Maiev Shadowsong commença à le traquer. Maiev était la geôlière d´Illidan durant 10.000 ans et savourait déjà l´instant où elle le recapturerait. Pourtant, Illidan se montra plus malin qu´elle et ses sentinelles et parvint à récupérer l´Oeil de Sargeras malgré leurs efforts. Avec cet Oeil puissant, Illidan se rendit dans les ruines de l´ancienne cité des mages, Dalaran. Renforcé par les lignes de puissance magique de la cité, Illidan utilisa l´Oeil afin de lancer un sort destructif contre la citadelle du Roi-Liche d´Icecrown à Northrend. L´attaque d´Illidan fissura les défenses du Roi-Liche et ébranla le toit du monde. Mais au dernier moment, le sort de destruction d´Illidan fut interrompu par son frère Malfurion et la prêtresse Tyrande, venus au secours de Maiev.

Sachant que Kil´Jaeden serait mécontent de cet échec, Illidan s´enfuit vers la dimension éloignée appelée Terres Désolées : les restes de Draenor, les anciennes terres natales des Orcs. Il avait prévu d´échapper là-bas à la colère de Kil´Jaeden et prévoir ses prochaines actions. Après avoir stoppé Illidan, Malfurion et Tyrande retournèrent chez eux, dans la forêt d´Ashenvale afin de veiller sur les leurs. Cependant Maiev n´abandonnait pas aussi facilement et poursuivit Illidan vers les Terres Désolées afin de le traduire en justice.

L´Avénement des Elfes de Sang

En ce temps-là, le Fléau mort-vivant avait essentiellement transformé Lordaeron et Quel´Thalas en terres dévastées et toxiques. Seules quelques poches de résistance de l´Alliance subsistaient. L´un de ces groupes, majoritairement des Hauts-Elfes, était dirigé par le dernier héritier de la dynastie des Sunstrider : le Prince Kael´Thas. Kael, un sorcier émérite, se lassait de cette faible Alliance. Les Hauts-Elfes étaient meurtris par la perte de leur terre natale et décidèrent de s´appeler Elfes de Sang en hommâge à leur peuple mort. Même s´ils parvenaient à bloquer le Fléau, les Elfes de Sang souffraient de la disparition du Puits Solaire qui était la source de leurs pouvoirs. Dans un effort désespéré afin de trouver un remède à la dépendance à la magie de son peuple, Kael commit l´impensable : il renoua avec ses ancêtres Bien-Nés et rejoint Illidan et ses Nagas dans l´espoir de trouver une nouvelle source de magie qui pourrait nourrir leur dépendance. Les commandants survivants de l´Alliance considèrent les Elfes de Sang comme des traîtres et les chassent à jamais.

Sans plus aucun endroit où aller, Kael et ses Elfes de Sang suivirent Illidan sur les Terres Desolées et l´aidèrent à vaincre la gardienne, Maiev, qui avait capturé Illidan. Les forces combinées des Nagas et des Elfes de Sang parvinrent à la vaincre et libérer Illidan de son joug. Basé sur les Terres Désolées, Illidan rassembla ses forces afin de tenter un second assaut contre le Roi-Liche et sa forteresse d´Icecrown.

Guerre Civile dans les Terres Devastées.

Ner´Zhul, le Roi-Liche, savait que son temps était compté. Emprisonné dans le Trône de Glace, il savait que Kil´Jaeden enverrait ses agents afin de le détruire. Les dommages causés par le sort d´Illidan avaient fissuré le Trône de Glace, lui faisant perdre de sa puissance jour après jour. Dans un effort désespéré afin de se sauver, il appela à lui son plus puissant serviteur mortel : le chevalier de la mort Arthas.

Malgré ses pouvoirs déclinants à cause de la faiblesse du Roi-Liche, Arthas se trouva mêlé à une guerre civile à Lordaeron. La moitié des forces morts-vivantes, dirigée par la banshee Sylvanas Windrunner organisèrent un coup d´état afin de contrôler l´empire Mort-Vivant. Arthas, appelé par le Roi-Liche, dût laisser le Fléau entre les mains de son lieutenant, Kel´Thuzad, alors que la guerre s´étendait à travers les Terres de la Peste.

Finalement, Sylvanas et ses rebelles morts-vivants (également connus sous le nom de Réprouvés) déclarèrent que l´ancienne capitale de Lordaeron en ruines était désormais leur capitale. Construisant leur propre forteresse en-dessous de la cité en ruines, les Réprouvés jurèrent qu´ils vaincraient le Fléau et qu´ils débarrasseraient leurs terres de Kel´Thuzad et de ses créatures.

Affaibli mais determiné à sauver son maître, Arthas atteignit Northrend et se rendit compte que les Nagas et les Elfes de Sang d´Illidan l´attendaient. Arthas et ses alliés nérubiens durent batailler avec les forces d´Illidan afin d´atteindre le glacier d´Icecrown les premiers pour défendre le Trône de Glace.

La Victoire du Roi-Liche.

Malgré son état de faiblesse, Arthas prît le dessus sur Illidan et atteignit le Trône de Glace en premier. Utilisant sa lame runique, Frostmourne, Arthas brisa la prison de glace du Roi-Liche et libéra le heaume enchanté de Ner´Zhul ainsi que son plastron. Arthas revêtit le heaume d´une puissance phénoménale et devint le nouveau Roi-Liche. Les esprits de Ner´Zhul et d´Arthas fusionnèrent en un être unique très puissant, comme Ner´Zhul l´avait toujours prévu. Les troupes d´Illidan durent fuirent vers les Terres Désolées couverts de honte, alors qu´Arthas était devenu l´une des entités les plus puissantes que le monde avait connu.

A l´heure actuelle, Arthas, le nouveau Roi-Liche immortel, réside à Northrend. Il est dit qu´il reconstruit la forteresse d´Icecrown. Son fidèle lieutenant, Kel´Thuzad commande le Fléau dans les Terres de la Peste. Sylvanas et les rebelles Réprouvés ne tiennent que Tirisfal Glades, une petite parcelle du royaume déchiré par la guerre.

Anciennes Rancoeurs - La Colonisation de Kalimdor.

Même si la victoire était leur, les races mortelles se retrouvèrent dans un monde déchiré par la guerre. Le Fléau et la Légion Ardente ont détruit toute forme de civilisation à Lordaeron et en avait quasiment fait de même à Kalimdor. Il y a avait des forêts à guérir, de la rancune à enterrer et des patries à installer. La guerre avait blessé chaque race très profondément, mais elles se sont naturellement réunies afin de recommencer à zéro, en débutant avec une trêve fébrile entre l´Alliance et la Horde.

Thrall avait mené les Orcs sur le continent de Kalimdor où ils ont fondé une nouvelle patrie avec l´aide de leurs frères Taurens. Nommant leur nouveau pays Durotar en l´honneur du père de Thrall qui fut assassiné, les Orcs décidèrent de reconstruire leur société autrefois glorieuse. Maintenant que la malédiction démoniaque était dissipée, la Horde passa de l´état de machine de guerre à celui de coalition fragile dont les buts étaient survivre et prospérer plutôt que conquérir. Aidés par les nobles Taurens et les rusés Trolls de la tribu Darkspear, Thrall et ses Orcs espéraient une nouvelle ère de paix sur leurs propres terres

Les survivants des force de l´Alliance, commandées par Jaina Proudmoore, s´installèrent dans le sud de Kalimdor. A l´est des Marches de la Mare, ils bâtirent la cité portuaire de Theramore. Là-bas, les Humains et leurs alliés Nains firent tout pour survivre sur une terre qui leur sera à jamais hostile. Malgré les efforts des défenseurs de Durotar et de Theramore afin de preserver leur trêve fragile, la fébrile sérénité coloniale ne devait pas durer.

La paix entre les Orcs et les Humains fut ébranlée par l´arrivée à Kalimdor d´une massive flotte de l´Alliance. Cette puissante flotte, sous le commandement du Grand Amiral Daelin Proudmoor (le père de Jaina) a quitté Lordaeron avant qu´Arthas ne détruise le royaume. Ayant navigué durant de très longs mois, l´Amiral Proudmoore recherchait d´éventuels survivants de l´Alliance.

L´armada de Proudmoore faisait peser une sérieuse menace à l´équilibre de la région. Héros fameux de la Seconde Guerre, le père de Jaina était un farouche ennemi de la Horde et était déterminé à détruire Durotar avant que les Orcs ne puissent vraiment s´implanter.

Le Grand Amiral força Jaina à faire un choix terrible : le soutenir dans sa guerre contre les Orcs et trahir ses alliés de fortune ou combattre son propre père afin de maintenir la paix fragile si durement obtenue entre l´Alliance et la Horde. Après beaucoup d´introspection, elle choisit la deuxième solution et aida Thrall à vaincre son fou de père. Malheureusement, l´Amiral Proudmoore mourut dans la bataille avant que Jaina ne put se réconcilier avec lui ou qu´elle ne puisse lui prouver que les Orcs n´étaient plus des monstres sanguinaires. Pour la remercier de sa loyauté, les Orcs autorisèrent les forces de Jaina à se réinstaller en toute sécurité à Theramore.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 31 Juil - 00:59 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    EXELTIUM SPIRIT Index du Forum -> La taverne -> De tout et de rien Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MAËVAH (ex-MOONCLAW) (v2.06) - wowcr.net : World of Warcraft styles & videos
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated with Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com