EXELTIUM SPIRIT Index du Forum EXELTIUM SPIRIT

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

histoire de world of warcraft chapitre 3

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    EXELTIUM SPIRIT Index du Forum -> La taverne -> De tout et de rien
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Silisis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2010
Messages: 60

MessagePosté le: Sam 31 Juil - 00:57 (2010)    Sujet du message: histoire de world of warcraft chapitre 3 Répondre en citant

Chapitre III: Le Destin funeste de Draenor

Kil’jaeden et le Pacte des Ombres

Aux environs de la naissance de Medivh sur Azeroth, Kil’jaeden le Trompeur s’assit et médita sombrement au milieu de ses suivants, dans le Néant Distordu. Le rusé seigneur démon, sous les ordres de son maître, Sargeras, complotait la seconde invasion d’Azeroth. Cette fois, il ne tolérerait aucune erreur. Kil’jaeden conclut qu’il avait besoin d’une nouvelle force pour affaiblir les défenses d’Azeroth avant que la Légion ne puisse ne fut-ce que poser le pied sur le monde. Si les races mortelles, telles que les elfes et les dragons, avaient à faire face à une nouvelle menace, elles seraient trop faibles pour opposer une résistance sérieuse quand la vraie invasion de la Légion Ardente arriverait.

Ce fut à ce moment que Kil’jaeden découvrit le monde fertile de Draenor, flottant en paix dans le Grand Néant. Habité par les orcs, chamaniques et vivants en clans, et les pacifiques draenei, Draenor était aussi idyllique que vaste. Les nobles clans orcs erraient dans les prairies ouvertes et chassaient pour le sport, pendant que les curieux draenei construisaient des cités rustiques dans d’imposants pics et falaises. Kil’jaeden sut que les habitants de Draenor avaient un grand potentiel pour servir la Légion Ardente, pour peu qu’ils soient adéquatement préparés.

Des deux races, Kil’jaeden vit que les orcs guerriers seraient plus sensibles à la corruption de la Légion. Il domina le vieux chaman orc, Ner’zhul, de façon comparable à Sargeras quand il avait placé la Reine Azshara sous son contrôle voilà bien des âges. Utilisant la ruse du chaman à son profit, le démon répandit soif de bataille et sauvagerie à travers les clans orcs. En peu de temps, la race spirituelle fut transformée en un peuple sanguinaire. Kil’jaeden pressa ensuite Ner’shul et les siens de faire le dernier pas : s’adonner entièrement à la poursuite de la mort et de la guerre. Mais le vieux chaman, préssentant que son peuple serait prisonnier à tout jamais de la haine, réussit à résister à l’ordre du démon.

Irrité par la résistance de Ner’zhul, Kil’jaeden se mit à la recherche d´un autre orc qui pourrait livrer son peuple aux mains de la Légion. L’astucieux seigneur démon trouva finalement le disciple qu’il voulait – l’ambitieux apprenti de Ner’zhul, Gul’dan. Kil’jaeden promit à Gul’dan un pouvoir incommensurable en échange de son obéissance absolue. Le jeune orc devint un avide étudiant de la magie démoniaque; il fut alors le plus puissant sorcier de l’histoire. Il enseigna à d’autres jeunes orcs les arts des arcanes, et s’appliqua à éradiquer les traditions chamaniques de son peuple. Gul’dan montra un nouveau type de magie à ses frères, un nouveau et terrible pouvoir à l’odeur de condamnation.

Kil’jaeden, cherchant à renforcer sa mainmise sur les orcs, aida Gul’dan à former le Conseil des Ombres, une secte secrète qui manipula les clans et répandit l’usage de la sorcellerie démoniaque à travers Draenor. À mesure que de plus en plus d’orcs commençaient à manipuler cette sorcellerie, les doux champs et fontaines de Draenor commencèrent à noircir et disparaître. Avec le temps, les vastes prairies qui avaient été la patrie des orcs pendant des générations se fanèrent, ne laissant qu’un sol rouge et aride. Les énergies démoniaques étaient en train de lentement tuer le monde.

La Montée de la Horde

Les orcs devinrent de plus en plus agressifs sous le contrôle secret de Gul’dan et de son Conseil des Ombres. Ils construirent des arènes massives où ils perfectionnèrent leurs talents guerriers dans des épreuves de combat et de mort. Durant cette période, quelques chefs de clan s’élevèrent contre la dépravité grandissante de leur race. Un de ces chefs, Durotan du clan Frostwolf, mit en garde les orcs de se perdre eux-même dans la haine et la furie. Ses mots ne furent pas écoutés et d’autres chefs plus puissants, tel que Grom Hellscream du clan Warsong, se présentaient en champions du nouvel âge de guerre et de domination.

Kil’jaeden savait que les clans orcs étaient presque prêts, mais il devait être certain de leur loyauté totale. En secret, il fit invoquer par le Conseil des Ombres Mannoroth le Destructeur, le vecteur vivant de la destruction et de la rage. Gul’dan rassembla les chefs de clan et réussit à les convaincre que boire le sang rageur de Mannoroth les rendrait complètement invincibles. Menés par Grom Hellscream, tous les chefs de clan, à l’exception de Durotan, burent et par là-même scellèrent leur destin en tant qu’esclaves de la Légion Ardente. Imbus de la rage de Mannoroth, les chefs étendirent cet esclavage à leur frères sans que ceux-ci en soient conscients.

Consumés par la malédiction de cette nouvelle soif de sang, les orcs se préparèrent à lancer leur furie sur tous ceux qui se dresseraient devant eux. Sentant que le temps était venu, Gul’dan rassembla les clans belliqueux en une unique et inarrêtable Horde. Cependant, sachant que les divers chefs, comme Hellscream et Orgrim Doomhammer, voudraient tous la suprématie, Gul’dan installa comme chef un homme de paille pour diriger la nouvelle Horde. Blackhand le Destructeur, chef de guerre particulièrement vicieux et dépravé, fut choisi pour être son pantin. Sous le commandement de Blackhand, la Horde se prépara pour se tester contre les simples draenei.

En l’espace de quelques mois, la Horde éradiqua pratiquement tous les draenei vivants sur Draenor. Seule une poignée dispersée de survivants réussit à échapper à la colère terrifiante des orcs. Ivre de victoire, Gul’dan se délecta dans le pouvoir et la puissance de la Horde. Cependant, il savait que sans ennemis à combattre, la Horde se détruirait elle-même en combats internes sans fin pour assouvir son insatiable appétit de glorieux carnages.

Kil’jaeden sut que la Horde était finalement prête. Les orcs étaient devenus la plus grande des armes de la Légion Ardente. Le rusé démon partagea son savoir avec son maître, et Sargeras s’accorda pour dire que le temps de sa vengeance était finalement venu.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 31 Juil - 00:57 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    EXELTIUM SPIRIT Index du Forum -> La taverne -> De tout et de rien Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MAËVAH (ex-MOONCLAW) (v2.06) - wowcr.net : World of Warcraft styles & videos
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated with Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com